Archives for dans octobre 2021

Comment gagner la confiance de ses employés ?

La confiance est souvent considérée comme le fondement d’une organisation. Le type de confiance le plus important est peut-être celui qui existe entre un employeur et ses employés. Lorsque la confiance fait défaut, elle sape le moral des employés et fait monter en flèche les taux de rotation. Il est essentiel d’instaurer un climat de confiance avec vos employés pour stimuler leur motivation, accroître leur engagement et assurer la rentabilité à long terme de votre entreprise.

Apprenez à connaître les employés

Apprendre à connaître vos employés sur un plan plus humain et personnel est un excellent moyen d’établir une relation de confiance. Prenez le temps d’organiser des réunions en face à face et demandez-leur personnellement comment ils vont. Cette touche personnelle est d’une importance capitale pour établir la confiance et l’engagement.

Créez des liens en organisant régulièrement des déjeuners d’équipe, où chacun peut se retrouver et discuter ouvertement. Plus important encore, apprenez à connaître vos employés en visitant chaque département de l’entreprise. Apportez votre aide là où elle est nécessaire.  Les employés ont le sentiment de faire partie d’une équipe lorsqu’ils savent que le patron apprécie chaque rôle dans l’entreprise.

Ne soyez pas qu’un patron

Même si vous êtes en position de force et que vous devez assumer le rôle de chef, vous faites également partie de l’équipe et devez traiter vos employés sur un pied d’égalité. Vos employés ne seront pas impressionnés par votre pouvoir, mais par la façon dont vous l’exercez. Montrez aux employés que vous travaillez tous ensemble vers un objectif commun. Relevez vos manches. Engagez et responsabilisez vos employés en faisant de votre mieux pour communiquer avec eux et leur confier l’accomplissement de tâches importantes.

Créez une atmosphère ouverte

Il est difficile de créer des liens si les gens hésitent à s’ouvrir et à s’exprimer honnêtement. La communication est la clé du succès et les employés doivent se sentir à l’aise pour parler entre eux et demander de l’aide si nécessaire. Une communication ouverte et directe sur la culture, les finances et la stratégie de l’entreprise favorise non seulement la confiance, mais permet également aux employés d’aider l’entreprise à atteindre ses objectifs.

Encouragez plutôt que d’exiger

Plutôt que de faire de la microgestion et d’exiger que les tâches soient accomplies, trouvez des occasions d’encourager les employés à réussir. Le fait de donner des ordres ne vous fera pas gagner la confiance, mais le fait d’encourager et d’encadrer les employés pour qu’ils atteignent leurs objectifs permettra non seulement d’instaurer la confiance, mais aussi d’investir dans le développement de votre personnel. Développez votre capacité à déléguer (tout en accordant autant d’autonomie que possible). Précisez vos attentes en matière de mesure des performances, afin de maximiser le succès. L’amélioration des compétences des employés ne fera qu’améliorer votre entreprise, ce qui fera monter tous les bateaux.

Les dirigeants doivent accepter la responsabilité

Lorsqu’une erreur est commise, les dirigeants doivent en assumer la responsabilité plutôt que de se mettre sur la défensive et de rejeter la faute sur les employés. La défensive et le blâme sont un moyen rapide de nuire à la confiance.

Évoluez avec vos employés

Vous devez évoluer en même temps que votre entreprise et collaborer avec les employés pour apprendre et mettre en œuvre de nouvelles stratégies. Même si vous avez une bonne relation avec vos employés, ils ne feront pas confiance à un dirigeant qui ne prend pas le temps d’apprendre et d’aider les employés au besoin. Assistez à des séances de formation et développez des compétences nouvelles et existantes aux côtés de vos employés. Soyez curieux et humble. Soyez prêt à apprendre.

L’instauration de la confiance est le véritable secret de l’engagement des employés. Une fois la confiance établie, tout le reste se met en place.

Comment gérer une entreprise artisanale

La fabrication et la vente de produits artisanaux sont devenues extrêmement populaires au cours des dernières années. Avec la croissance de l’industrie de l’artisanat, en particulier sur les marchés artisanaux en ligne, on peut dire qu’après avoir été considéré pendant des décennies comme de mauvais goût ou de qualité inférieure, le fait main a enfin trouvé sa place. Mais comment créer et gérer proprement une entreprise artisanale ? La clé de la réussite est de penser et de planifier à l’avance. Comme pour toute tâche ou objectif, un plan d’action bien étudié vous permettra de prendre un bon départ.

Créez un plan d’affaires formel

C’est une bonne idée de rédiger un plan d’affaires complet. Vous ne pensez peut-être pas que c’est nécessaire, surtout si vous avez beaucoup d’expérience en artisanat, mais ce processus vous aidera à réfléchir aux principaux problèmes auxquels votre entreprise sera confrontée, et à définir des éléments tels que votre démographie cible et vos principaux concurrents. Faites vos recherches et élaborez un modèle formel pour votre entreprise.

Différenciez-vous

Des millions de personnes se font concurrence dans le monde de l’artisanat, et beaucoup d’entre elles fabriquent des produits similaires (ou identiques) à ceux que vous fabriquez. Si vous voulez avoir une chance de voir votre marque survivre, vous devrez trouver un moyen de vous différencier fortement. Qu’est-ce qui pourrait rendre votre métier différent ? Qu’est-ce qui pourrait rendre votre marque plus attrayante pour les acheteurs potentiels ?

Préparez-vous pour les ventes physiques et en ligne

Assurez-vous d’être prêt pour les ventes en ligne et physiques. De cette façon, vous maximiserez votre portée potentielle et vous vous donnerez plus d’options pour faire de la publicité et/ou présenter votre marque. Pour les ventes physiques, vous pouvez rechercher des salons professionnels, des magasins de détail ou des marchés aux puces pour la commercialisation de vos produits. Pour la vente en ligne, examinez plusieurs marchés d’artisanat en ligne ou plateformes de médias sociaux, comme Facebook, Instagram ou Pinterest, et découvrez ce qui rend chacun d’eux unique. Si vous le pouvez, discutez avec d’autres vendeurs sur ces sites pour vous faire une idée de leur satisfaction quant à leur expérience.

Participez aux expositions d’art et d’artisanat locales

C’est probablement dans vos projets de toute façon, mais assurez-vous de vous faire connaître dans les expositions d’art et d’artisanat locales. Même si vos ventes ne sont pas impressionnantes, vous aurez l’occasion de rencontrer d’autres artisans de votre région. Demandez-leur de vous parler de leur activité et de leurs résultats ; ils ont peut-être des conseils qui peuvent vous aider à prospérer.

Contrôlez étroitement vos dépenses

Le fait de déterminer la marge bénéficiaire est certainement l’un des points les plus douloureux pour les nouveaux artisans, puisque les produits artisanaux se vendent rarement plus cher que le coût des matières premières. Par conséquent, si vous voulez être rentable, vous devez contrôler étroitement vos dépenses ; achetez vos matières premières en gros, ou faites la chasse aux remises à long terme. Pendant que vous y êtes, trouvez des moyens de réduire les frais d’expédition.

Ayez un plan d’expansion

Vous n’êtes peut-être pas en mesure de transformer votre entreprise artisanale en un empire international, mais vous devez avoir un plan d’expansion. Si vous commencez à recevoir plus de commandes que vous ne pouvez raisonnablement en honorer, comment allez-vous combler l’écart ? Êtes-vous prêt à engager quelqu’un pour vous aider à court terme ? En outre, avez-vous un plan pour accroître votre rentabilité au fil du temps ? Pouvez-vous développer votre marque avec des produits ou des services différents ?

Faites-vous connaître

Enfin, élaborez un plan pour vous commercialiser et faire connaître votre marque. Si vous prévoyez de maintenir une activité relativement petite, vous n’aurez pas besoin de quelque chose de spectaculaire ; parfois, une stratégie de marketing sur les médias sociaux, avec du marketing par courriel, peut être plus que suffisante pour faire connaître votre marque. Lorsque vous commencerez à gagner plus d’argent, vous pourrez investir dans des stratégies plus coûteuses, comme la publicité payante.

L’industrie de l’artisanat est saturée, donc si vous voulez construire une entreprise rentable, vous devrez trouver des moyens de différencier votre entreprise/vos produits et de mettre en place un plan d’action clair et concis.

Comment gérer une entreprise familiale ?

Le fait de créer et lancer une entreprise familiale prospère est un accomplissement extraordinaire. Des études montrent d’ailleurs que les entreprises familiales créent plus de richesse et de flux de trésorerie que les entreprises publiques, sans parler des avantages qui en découlent, notamment le fait de travailler avec des personnes familières et de confiance et de disposer d’une entreprise à transmettre à ses descendants. Malheureusement, il y a aussi beaucoup d’inconvénients : les tensions familiales, salaires injustes, vie privée limitée, etc. Afin d’éviter ces inconvénients ou du moins, d’en limiter le plus possible, il est important d’avoir une stratégie de gestion efficace, claire et concise.

Ce que vous devez faire avant de vous lancer dans les affaires familiales

Élaborer un plan d’affaires familial

Il est essentiel d’élaborer un plan d’affaires familial avant de lancer votre entreprise. Ce document précisera qui possède quoi, comment les bénéfices (et les dettes) sont répartis et quelles décisions doivent être prises par qui. C’est essentiel pour que chacun ait une idée de sa position sur n’importe quel sujet dès le premier jour.

Rédigez un accord

Avant de démarrer votre entreprise ensemble, vous devriez mettre en place un accord de travail. Un contrat efficace définira les attentes et les responsabilités de chacun, afin qu’il n’y ait pas de surprises dès le départ.

Décidez qui est propriétaire de quoi

Lorsque vous créez une entreprise avec votre famille, il est essentiel de décider qui sera propriétaire de quoi. La répartition des parts peut être délicate, car les relations entre les membres d’une famille sont souvent différentes et délicates également. Faites donc en sorte que la répartition soit la plus équitable possible dès le départ.

N’oubliez pas que « les affaires sont les affaires »

Il est important de se rappeler que la création d’une entreprise familiale est une « entreprise » pendant les heures de travail. Votre lien émotionnel se transformera en professionnalisme, car ce type d’entreprise sera pris plus au sérieux que si vous lanciez une entreprise ou une organisation extérieure.

Définissez clairement les rôles

Il est essentiel de définir clairement les rôles de chaque membre, afin qu’il n’y ait aucune confusion sur leurs responsabilités. En outre, des descriptions de poste écrites permettront de s’assurer que chacun comprend son rôle dans l’entreprise et ce que l’on attend de lui.

Une communication transparente

Une communication claire et transparente est essentielle lors du lancement d’une entreprise familiale, car vous devez discuter ouvertement de tout ce qui doit être fait. Tout le monde doit être sur la même longueur d’onde et s’assurer qu’il est informé de ce qui doit être fait et pourquoi – cela permettra d’éviter toute confusion ou incertitude.

Récompensez en fonction de la compétence

L’une des choses les plus importantes à retenir lors de la création d’une entreprise familiale est que si vous récompensez quelqu’un en fonction de vos liens plutôt que de ses compétences, cela n’aidera en rien votre entreprise. De plus, cela aura un impact négatif sur les autres membres de la famille qui travaillent dur dans votre entreprise.

Il est essentiel que chaque personne commence à se sentir valorisée et partie prenante de ce qu’elle fait – assurez-vous donc que chacun ait le sentiment que son travail est reconnu et rémunéré équitablement.

Soyez logique, pas émotif

Lorsque vous créez une entreprise familiale, vous devez être logique plutôt qu’émotif. Par exemple, créer une entreprise avec vos proches peut sembler être la meilleure idée, car c’est quelque chose qui peut rassembler tout le monde et les rendre heureux – mais ce n’est pas toujours réaliste. Vous devez vous rappeler que la création d’une entreprise exige un travail acharné et un engagement de la part de toutes les personnes concernées. En outre, la création d’une entreprise familiale peut parfois être difficile, et vous devez donc avoir des attentes réalistes.

Recruter un télétravailleur étranger : une bonne idée ?

Le marché mondial s’étend chaque jour, les entreprises sont compétitives, la main-d’œuvre mondiale augmente chaque jour, et aujourd’hui, la préférence priorise l’embauche des talents les plus compétents et les plus qualifiés. L’expansion mondiale est une stratégie clé pour travailler efficacement dans toutes ces conditions. Et l’un des moyens les plus courants et plus efficaces de se développer à l’échelle internationale est d’engager des employés internationaux. C’est là que le télétravail entre en jeu.

L’accès à des talents en dehors de votre pays d’origine est l’un des aspects les plus attrayants du télétravail. En effet, le fait d’être favorable au travail à distance vous permet de jeter le filet le plus large possible pour trouver les personnes dont vous avez besoin.

Les bonnes raisons de recruter un télétravailleur étranger

Bien que la gestion des télétravailleurs internationaux peut sembler complexe et exige un ensemble différent de pratiques et de procédures, c’est toujours une bonne idée surtout si l’on considère que l’expansion mondiale est aujourd’hui capitale pour les entreprises qui souhaitent s’étendre et prospérer. Lisez ce qui suit pour mieux comprendre pourquoi.

Bassin de talents international

Avec des télétravailleurs étrangers, vous n’êtes pas limité aux connaissances, à l’innovation, aux compétences ou à l’expérience des talents de votre seul pays. L’embauche internationale vous offre plusieurs options dans différents pays, à choisir en fonction de vos besoins et de vos capacités. Cela augmentera relativement la productivité et l’innovation sur votre lieu de travail.

Expansion de l’entreprise

L’extension du champ d’action de votre entreprise à d’autres sites est une autre raison majeure de recruter des télétravailleurs étrangers. Une croissance rapide, une intégration rapide et étendue du marché et une compréhension approfondie du marché étranger sont souvent garanties lorsque les entreprises font appel aux activités et aux capacités des talents étrangers. Les télétravailleurs étrangers, grâce à leurs connaissances approfondies des normes commerciales, de la tarification, de la fiscalité, des goûts des clients, des stratégies d’acceptation, etc. dans leur pays, vous épargneront le stress et les coûts liés à la difficulté de vous implanter sur le marché étranger.

Productivité accrue

Travailler avec des talents du monde entier donne à votre entreprise une nouvelle perspective, une efficacité et des performances accrues, des heures de travail prolongées, etc. En effet, vous pouvez recruter des talents dans des endroits situés dans des fuseaux horaires différents, ce qui vous permettra d’ouvrir votre entreprise tout au long de ses journées de travail. Lorsque certains de vos travailleurs dorment, d’autres sont déjà éveillés pour accomplir leur travail. Ainsi, vous pouvez couvrir plus de terrain, vous occuper de plus de clients, avoir des délais d’exécution plus rapides, etc. Outre le décalage horaire, les télétravailleurs étrangers apportent flexibilité et créativité à bord. Leur créativité et leur flexibilité augmentent relativement les performances des autres travailleurs, et donc la productivité de l’entreprise.

Des personnes aux compétences uniques

Chaque pays possède des domaines spécifiques dans lesquels il est plus compétent que d’autres. Cette diversité des compétences est une autre raison importante pour laquelle les entreprises qui recrutent des télétravailleurs étrangers sont cohérentes, progressistes et intentionnelles à cet égard. Travailler avec des télétravailleurs internationaux vous aidera à tirer parti des nouvelles connaissances qu’ils apportent, à apprendre de leurs expériences sur différents postes, etc.

S’implanter sur de nouveaux marchés

Il est préférable de s’implanter dans une nouvelle économie en faisant appel aux services de télétravailleurs internationaux. Vous pouvez vous développer sur un nouveau marché directement en créant une filiale locale dans ce pays et en faisant appel aux services de talents de ce pays. Ces talents seront les seuls à pouvoir faire progresser et étendre la portée de votre entreprise sur ce marché. Il s’agit de l’une des meilleures stratégies que tout employeur ou propriétaire d’entreprise souhaitera toujours mettre à profit.

Comment bien organiser les déplacements professionnels de ses employés

Pour toute entreprise voulant prospérer, les voyages d’affaires sont un élément nécessaire qui contribue à la croissance et au développement. Qu’il s’agisse de voyages dans la ville voisine ou dans un autre pays, leur importance exige une organisation minutieuse, tant sur le plan des affaires que sur celui du voyage. Comment bien organiser le déplacement professionnel de vos employés ?

Révisez votre politique de voyage

Quand vos gestionnaires de voyages et vous-même avez revu pour la dernière fois la politique de voyages de votre entreprise avec les employés ? Idéalement, ce document devrait être mis à jour régulièrement et partagé immédiatement avec les responsables départementaux et les voyageurs. Invitez les employés à revoir votre politique en la rendant facilement accessible et encouragez-les à poser des questions sur les voyages à venir. Vous voulez établir que vos directives sont mises en place pour rendre les voyages d’affaires à la fois rentables et confortables, et pour fixer les attentes en ce qui concerne les dépenses remboursables et ce dont ils auront besoin pour remplir une note de frais complète et en temps voulu.

Définissez et discutez des objectifs du voyage

Évitez d’envoyer vos employés sur le terrain sans objectifs clairs en matière d’affaires et de dépenses. S’ils organisent un séminaire de vente pour recruter de nouveaux clients, doivent-ils inviter leurs prospects les plus prometteurs à dîner et à boire dans le restaurant local le plus cher ? Attendez-vous des employés qu’ils passent des appels à froid pendant leurs déplacements, qu’ils organisent des réunions avec des clients potentiels ou qu’ils effectuent leur travail de bureau habituel dans leur chambre d’hôtel ? Aidez-les à faire des choix qui leur permettent de rester productifs et efficaces – et montrez-leur comment leurs choix de dépenses affectent les résultats de l’entreprise.

Planifiez le plus tôt possible

Les voyages d’affaires de dernière minute sont une réalité, et trop souvent, ils entraînent des frais de voyage plus élevés que d’habitude. Bien qu’il n’y ait pas grand-chose que vous puissiez faire pour contrôler les prix, planifier tôt quand vous le pouvez, vous permet de profiter de bons prix et d’un plus large éventail d’options. Même si votre entreprise dispose d’un employé dédié ou d’une agence de voyage chargée d’organiser les déplacements et de se tenir au courant des prix, des offres et des réductions, assurez-vous que les voyageurs d’affaires soient au courant. Offrez-leur des incitations à rechercher des hôtels, des restaurants, des lieux de réunion et même des moyens de transport locaux plus économiques.

Automatisez vos processus

Les outils technologiques aident les employés en déplacement à maximiser leur productivité. Et aujourd’hui, cela signifie qu’il faut abandonner les processus manuels au profit de solutions conviviales qui rationalisent l’administration de la gestion des frais. Identifiez les points de blocage dans vos flux de travail existants et examinez les capacités de vos systèmes comptables et PGI pour voir où vous pouvez commencer à automatiser. Dans un deuxième temps, tournez-vous vers une solution logicielle basée sur le cloud pour personnaliser entièrement votre processus en fonction de vos besoins. Vous pouvez permettre à vos voyageurs d’affaires de créer et de soumettre des notes de frais depuis leur appareil mobile, à leurs responsables de les approuver et à votre équipe comptable de débloquer leurs fonds de remboursement, le tout en appuyant sur quelques boutons.

Évaluez et améliorez

À la fin de chaque voyage d’affaires, encouragez vos employés à évaluer leur expérience. Le temps et l’argent ont-ils été bien dépensés ? Utilisez leurs commentaires pour améliorer vos politiques de remboursement ou la façon dont vous les communiquez, et cherchez des moyens de réduire les coûts ou d’améliorer la productivité des employés lors de voyages similaires à l’avenir.

Compte tenu des nombreux éléments qui entrent dans les plans de voyage de vos employés – et du budget que vous consacrez aux voyages d’affaires pour les réaliser – assurez-vous d’optimiser vos processus et de faciliter la tâche des voyageurs. Suivre ces directives est un excellent moyen de commencer.

Entreprise : quand changer de stratégie commerciale ?

Lorsque les affaires sont bonnes et que les ventes sont sur la bonne voie, il est facile de se reposer sur ses lauriers en matière de stratégie commerciale. Après tout, lorsque tout semble fonctionner avec votre stratégie actuelle, il y a-t-il vraiment besoin de changer quoi que ce soit ? Eh bien oui. Les marchés, les concurrents et les canaux évoluent et changent rapidement. Si vous ne suivez pas le rythme, vous risquez de prendre du retard. Et tôt ou tard, vos résultats financiers s’en ressentiront. La nécessité de réévaluer votre stratégie est généralement motivée par ces facteurs :

Nouveaux produits ou services

Les produits et services que vous vendez pour gagner de l’argent constituent un élément essentiel de votre plan d’affaires. Tout projet visant à les modifier ou à les développer aura un impact sur la manière dont vous gérez vos ressources ainsi que sur votre rentabilité.

Chaque fois qu’un tel changement se produit, il est temps de repenser votre plan. Pensez à consulter votre conseil d’administration ou vos investisseurs pour obtenir leur avis et leurs conseils sur la meilleure façon de modifier votre stratégie commerciale pour tenir compte de ces changements.

Une concurrence plus forte

Rester à l’affût de ce que font les autres est essentiel pour conserver votre propre avantage concurrentiel. Consultez votre stratégie commerciale chaque fois qu’un grand rival change de cap ou qu’un nouvel acteur fait son entrée dans le secteur. Votre entreprise doit être prête à affronter des concurrents nouveaux et plus forts qui ciblent de plus en plus vos propres clients pour leur croissance. Comme le dit le dicton, si vous ne prenez pas soin de vos clients, quelqu’un d’autre le fera.

Évolution des besoins du client

Au fil du temps, les besoins et les désirs du client cible de votre entreprise peuvent évoluer. Votre stratégie commerciale doit anticiper et suivre ces changements et expliquer clairement comment le produit évoluera avec le client ou comment votre nouveau marché principal sera trouvé et conservé.

Nouveaux fournisseurs ou nouvelles technologies

Des changements dans votre chaîne d’approvisionnement peuvent s’avérer nécessaires au fil du temps, tant pour réduire les coûts que pour être plus respectueux de l’environnement. Par exemple, le passage à une nouvelle plateforme technologique peut accroître l’efficacité et la compétitivité de votre entreprise. Les investisseurs voudront être informés de ces changements, il est donc utile de les inclure dans votre stratégie commerciale.

S’adapter à de nouveaux marchés ou à de nouvelles conditions de marché

À mesure que votre entreprise s’étend sur de nouveaux territoires et au-delà des frontières, la façon dont vous coordonnez votre temps et vos ressources change radicalement. L’évolution des goûts, des attitudes et des tendances des clients, ainsi que les différents climats réglementaires, peuvent vous inciter à mettre à jour votre stratégie commerciale.

Si votre entreprise tente de s’étendre et de naviguer sur de nouveaux marchés, une stratégie commerciale actualisée peut vous aider à fixer des objectifs appropriés, à les communiquer efficacement à votre équipe et à déterminer le meilleur plan d’action pour atteindre vos objectifs.

Une nouvelle période financière commence

Prendre le temps de mettre à jour une stratégie commerciale n’est généralement pas la première chose à faire lorsqu’une entreprise entre dans une nouvelle période financière. Cependant, vous pouvez choisir de fixer un moment précis pour mettre à jour votre plan d’affaires, que ce soit annuellement, trimestriellement ou même mensuellement, en fonction du rythme auquel votre secteur évolue. En déterminant à l’avance le moment où vous devez modifier votre stratégie commerciale, vous vous assurez de toujours réserver le temps nécessaire à ces changements importants et de tenir vos parties prenantes informées.

Votre stratégie commerciale actuelle est inexacte ou périmée

Peut-être votre plan était-il mal rédigé la première fois ou peut-être les choses ont-elles évolué plus vite que prévu. Si votre stratégie commerciale ne représente plus la situation actuelle de votre entreprise, il est grand temps de la remanier.

Comment faire pour simplifier la gestion des congés de ses employés ?

Bien qu’elle fasse partie de l’activité quotidienne des chefs d’entreprise et des RH, la gestion des congés n’a jamais été facile. Étant l’une des fonctions essentielles de toute entreprise, la gestion des congés implique bien plus que le simple fait d’accorder des congés ou d’approuver les congés des employés. En effet, chaque aspect de la gestion des congés semble former tout un tas de considération. Le processus de gestion doit donc être simplifié au maximum afin d’éviter des erreurs et stress inutiles. Comment procéder ?

Automatisez autant que possible

L’automatisation permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’éliminer les erreurs humaines dans les processus de calcul. Cependant, vous devez connaitre les enjeux.

Vous devez savoir que les différentes catégories d’employés nécessitent des règles d’accumulation des soldes de congés différentes. Les employés à temps partiel ou les stagiaires ont généralement des règles d’accumulation des congés personnels, de sorte que l’application de règles générales à tout le monde ne fonctionne pas. Assurez-vous que votre système de gestion des congés permet de définir et d’appliquer des règles personnalisées pour des cas individuels, et de configurer différents mécanismes de régularisation pour différentes catégories d’employés.

Rendez le processus visuel

La possibilité d’examiner rapidement le calendrier des prochains congés au sein de l’équipe est un gain de temps pour les responsables et les employés réguliers. Le moyen le plus simple est de consulter le calendrier des absences sur un agenda, où tous les congés à venir dans l’équipe sont clairement visibles.

La représentation visuelle est essentielle pour la planification des congés à venir, mais aussi pour l’analyse des données relatives aux congés passés. Une vue générale des absences des membres de l’équipe pour n’importe quelle période du passé, associée à tous les détails nécessaires, permet aux responsables d’observer les tendances en matière d’absence et de détecter les problèmes éventuels. La possibilité de passer aux calendriers de congés des utilisateurs individuels et aux modifications du solde est également une fonction utile qui garantit une gestion détaillée des absences et des éventuels problèmes connexes.

Rationalisation du processus de demande et d’approbation des congés

Une autre caractéristique qui rend le processus de gestion des congés efficace est la simplicité du processus de demande et d’approbation. La tendance actuelle est de réduire le travail manuel nécessaire pour demander un congé, examiner la demande et décider si la demande doit être approuvée ou rejetée. Des solutions logicielles spéciales simplifient ce processus et le rendent plus facile. De plus, le processus automatisé fait gagner un temps précieux aux gestionnaires et aux employés réguliers. Il permet également de conserver toutes les données pertinentes en un seul endroit. Cela garantit la transparence et la traçabilité de toutes les actions liées à la gestion des congés.

Communiquez

Le manuel de gestion des congés doit communiquer non seulement la politique et les processus, mais aussi les objectifs et les raisons qui les sous-tendent. Les outils peuvent faciliter le respect des politiques en matière de congés, mais le fait de partager le pourquoi et le comment contribue à l’adhésion des employés et améliore le respect de la politique. Et une adhésion élevée à la politique de congé signifie que votre entreprise minimise l’impact opérationnel et financier des absences des employés.

Conclusion

La prévisibilité est la clé d’un processus de gestion des congés efficace. Utilisez des outils spéciaux qui automatisent la gestion des congés de votre équipe, qui sont adaptés à vos cas d’utilisation spécifiques, qui vous font gagner du temps, à vous et aux membres de votre équipe, et qui vous donnent une vue d’ensemble pour prendre des décisions en connaissance de cause.

Comment gérer un nouveau salarié ?

Vous avez recruté le talent idéal pour un poste ouvert et la date de début est fixée. Maintenant, comment retenir ce talent ? Parce que selon une étude récente, environ 31 % des nouvelles recrues démissionnent dans les six premiers mois de leur nouveau rôle et 20 % dans les 45 premiers jours. Il est donc primordial de faire en sorte que votre nouveau recru se sente le bienvenu et qu’il s’intègre bien afin d’en faire un salarié engagé et motivé à rester longtemps dans votre organisation. Comment procéder ?

Assurez-vous que son poste de travail est propre et prêt

Il s’agit du point d’attache de la personne, il est donc impératif qu’il soit à la fois accueillant et entièrement équipé. Tous les matériels et logiciels doivent être installés et vérifiés, et le téléphone doit être configuré. Pour apporter une touche spéciale, un cadeau symbolique – comme un stylo, un mug ou un calendrier de l’entreprise – peut être laissé sur le bureau.

Faites une visite guidée

Le nouveau salarié devrait recevoir une visite guidée du bureau de votre part ou de celle d’un compagnon désigné. Montrez-lui la disposition générale du bureau, en prenant soin d’indiquer la sortie de secours ; arrêtez-vous à chaque bureau et présentez les autres employés ; indiquez l’emplacement des salles de conférence, des photocopieurs, des télécopieurs et de l’armoire à fournitures de bureau, ainsi que de la cantine et du poste de premiers secours.

Offrez de la compagnie à l’heure du déjeuner

Il est difficile pour un nouveau salarié de manger seul lors de sa première heure de repas. Vous ou un compagnon devez inviter la personne à votre table de déjeuner, ou peut-être dans un restaurant voisin.

Fournissez un dossier d’information

Préparez un dossier contenant tous les documents imprimés pertinents, y compris une lettre de bienvenue, un profil de l’entreprise, des informations sur les produits, un manuel de l’employé, des formulaires de paie et des documents de formation.

Supervisez la première réunion

Une première réunion doit être organisée pour lancer le processus d’accueil et d’orientation. Assurez-vous que les salariés clés sont présents. Il faut expliquer au nouveau salarié comment utiliser les divers éléments du dossier d’information (voir le point précédent) et lui fournir un calendrier des réunions ultérieures. Toutefois, cette première réunion ne doit pas durer trop longtemps. Le nouvel arrivant pourrait être submergé par une session d’une journée entière.

Présentez la culture de votre entreprise

Essayez de présenter à la nouvelle personne la culture unique de votre entreprise. Il peut s’agir de naviguer vers une page du site intranet de l’entreprise consacrée à l’amusement et à l’humour, ou de montrer des photos d’une récente fête d’entreprise.

Le temps et les efforts consacrés à l’accueil chaleureux d’un nouveau salarié et à une première journée enrichissante sont pleinement justifiés. Le premier jour donne le ton pour toute la durée de l’emploi du nouvel arrivant dans votre entreprise.