Archive de catégorie dans Actualités

Comment connaître le numéro de TVA intracommunautaire d’une entreprise ?

Toute entreprise domiciliée dans un pays de l’Union Européenne et assujettie à la TVA doit posséder un numéro de TVA intracommunautaire. Le numéro de Taxe sur la Valeur Ajoutée intracommunautaire, délivré par l’administration fiscale est obligatoire pour toutes formes de transactions commerciales entre les entreprises de l’UE. Non seulement, il permet d’identifier les entreprises, mais aussi, il simplifie le suivi de la TVA et les démarches douanières.

Le numéro de TVA intracommunautaire

Chaque pays possède son propre structure pour former le numéro de TVA intracommunautaire. En France, il commence toujours par ces deux lettres : FR, suivies par une clé attribuée par les impôts et se termine par le SIREN de l’entreprise composé de 9 chiffres. Pour vous donner une petite idée de ce qu’est un numéro de TVA intracommunautaire.

Voici un petit exemple : FR 75 369852147 = (FR + clé (75) + numéro SIREN (369852147)).

Ce numéro est une mention obligatoire sur tous documents relatifs à un échange de nature commercial. Pour obtenir un numéro de TVA : cliquez ici

Sans numéro de TVA intracommunautaire, appelé aussi numéro d’identification fiscal individuel, il ne pourra pas y avoir d’échange entre les pays européens. Le numéro permet l’identification d’une entreprise assujettie dans tous les pays de l’Union Européenne et facilite énormément les démarches fiscales.

Ce numéro rend le remboursement de la TVA plus rapide et simplifie la déclaration en ligne. Pour obtenir un numéro de TVA intracommunautaire, l’entreprise doit se rendre au SIE, Service des Impôts des Entreprises.

Les opérations concernées par le numéro de TVA intracommunautaire

L’expédition et l’introduction, ce sont les opérations concernées par le numéro de TVA intracommunautaire. On parle d’expédition et d’introduction quand il s’agit d’échanges commerciaux entre pays de l’Union Européenne et non d’exportation et d’importation.

Si une entreprise venant d’un autre pays de l’UE introduit des biens en France, elle devra se munir de son numéro de TVA intracommunautaire et sera taxée au taux de TVA français. Toutefois, la TVA sera neutre parce qu’elle sera imputée en tant que TVA déductible et exigée.

Le numéro de TVA intracommunautaire sera présent sur la comptabilité de l’entreprise, mais aussi sur toutes les factures et déclarations de biens.

Par contre, si une entreprise assujettie à TVA expédie des marchandises à une autre entreprise assujettie, mais aussi membre de l’Union Européenne, elle sera exonérée de TVA.

Cependant, il existe certaines conditions à respecter. Tout d’abord, la livraison doit être à titre onéreux, puis le vendeur doit non seulement connaître le numéro d’identification fiscal individuel de son acheteur, mais aussi détenir des justificatifs de transport. Enfin, l’acheteur ne doit en aucun cas bénéficier du régime dérogatoire.

Comment calculer le numéro de TVA intracommunautaire ?

Pour calculer le n° de TVA intracommunautaire, il faut d’abord trouver la clé TVA via le numéro SIREN. Le calcul de la clé TVA se fait comme suit [12 + 3 × (SIREN modulo 97)] modulo 97 Modulo est le reste de la division euclidienne par 97. Ex. clé TVA = [12 + 3 × (404 833 048 modulo 97)] modulo 97 = [12 + 3 × 56] modulo 97 = 180 modulo 97 = 83.

Les tendances high-tech à suivre de près

L’Internet a ouvert un large éventail de possibilités dans le domaine de l’high-tech. La révolution des téléphones mobiles a permis de développer le marketing des médias sociaux (ou Social Media Marketing). Elle a également conduit à de nombreux services à la demande extrêmement performants, tels que Netflix, Uber et Airbnb. Les gens ont migré de l’ordinateur encombrant vers des appareils mobiles et recherchent des outils qui offrent un certains confort et aisance au quotidien.

Voici quelques-unes des tendances à surveiller lorsque vous bâtissez votre entreprise en pensant à l’avenir.

1. Internet des objets ou internet of Things (IoT)

Les appareils dotés d’intelligence artificielle ont pris en charge de nombreux aspects du mode de vie d’aujourd’hui. Ils sont présents dans les maisons, les voitures et même les soins de santé ont été développés pour le marché. L’Internet des objets a permis d’installer des puces et des capteurs dans des objets du quotidien. L’étape suivante sera que ces dispositifs intelligents collaborent pour un fonctionnement sans faille pendant la journée de l’utilisateur, ce qui permettra aux consommateurs de personnaliser davantage la façon dont les dispositifs fonctionnent les uns avec les autres. Certains appareils IoT commencent à introduire une personnalisation basée sur des règles qui permettent aux consommateurs de programmer leurs appareils sans avoir besoin d’apprendre le code.

2. La robotique dans l’e-commerce

Les robots pour la maison sont en cours de développement avec des objectifs de déploiement jusqu’en 2020. Pendant ce temps, l’utilisation de la robotique s’est développée dans la fabrication, où elle a révolutionné l’atelier. La technologie s’apprête à avoir un impact et à perturber encore plus les pratiques de l’industrie.

La société de recherche International Data Corporation (IDC) a prédit que cette année, 45 % des 200 principales sociétés mondiales de commerce électronique et de commerce omnicanal déploieront des systèmes robotiques pour l’exécution des commandes, l’entreposage et la livraison.

3. Outils pour participer à la conversation

Les médias sociaux ont pris des proportions inimaginables depuis que Twitter et Facebook ont fait leurs débuts. Les entreprises ont réalisé que l’utilisation de plateformes sociales pour s’engager avec les clients est efficace, mais qu’elle exige beaucoup de main-d’œuvre, vous avez besoin d’un employé dévoué pour la gérer.

Les Chatbots permettent des engagements plus automatisés en aidant les entreprises à filtrer la première connexion avec le client avant qu’un humain n’ait besoin d’être impliqué. Cela signifie plus d’engagement sans augmenter les ressources des employés. La mise en garde pour tout spécialiste du marketing est d’être capable de se joindre à la conversation et de fournir des informations sans paraître envahissant ou perturbateur.

4. Réalité augmentée

Google Glasses a peut-être été lent à décoller, mais cela n’a pas empêché les développeurs de réussir le défi avec le HoloLens de Microsoft, l’essai de Facebook avec Oculus Rift, et plus récemment, l’iPhone X d’Apple avec reconnaissance faciale et de nouvelles fonctionnalités pour les applications de réalité augmentée. Beaucoup d’attractions à grande échelle et de jeux à domicile sont déjà en développement.

5. Bitcoins et chaîne de blocs (ou blockchain)

La cryptomonnaie a trouvé des marchés niches, mais elle s’oriente vers l’intégration dans les années à venir, à mesure que les économies mondiales s’engrènent et que les arènes politiques commencent à paraître instables. Un développement intéressant est apparue : la « Blockchain« , qui permet le suivi des transactions en ligne. La Blockchain est déjà présent dans les applications utilisées par les industries de la santé et de la finance, où elles offrent un registre sécurisé à travers les ordinateurs et les pays.

Malgré les progrès technologiques, il convient de se rappeler que des vieilles habitudes persistent et sont encore appréciées. La première est l’authenticité, quelque chose que les générations X et les millénaires sont très désireux de voir au cœur de leurs activités; qu’il s’agisse du commerce électronique ou de leur lieu de travail. Ils veulent entrer en contact avec des entreprises qui se soucient non seulement de leurs clients cibles, mais aussi de causes plus importantes, comme l’environnement.

En bref

  • L’Internet des objets permettra aux appareils intelligents de fonctionner ensemble de façon transparente.
  • La robotique perturbera le commerce en termes d’exécution et de livraison de l’entrepôt.
  • Les chatbots offriront aux marketeurs de nouvelles façons d’engager le client.
  • Le développement de la réalité augmentée est orienté vers les jeux et les smartphones.
  • Les paiements et les transactions en cryptomonnaie vont se généraliser.
Les Bouches-du-Rhône, un département également dynamique pour implanter son entreprise

Les Bouches-du-Rhône est un département qui entend donner une image jeune et dynamique pour attirer les touristes mais aussi et surtout les investisseurs.

Une position géostratégique

L’arrivée du TGV il y a déjà quelques années, puis la forte empreinte d’Euroméditerranée, ont donné le nouveau diapason du devenir de Marseille et de ses villes environnantes, comme Aix-en-Provence. Et c’est un fait, Le département des Bouches-du-Rhône a clairement lancé une dynamique pour inviter à la création d’entreprises. Cela prend forme avec l’accent mis sur l’accompagnement des créateurs à chaque étape de leur parcours. Le département se positionne en amont des projets, devenant le partenaire privilégié de divers organismes dévoués à l’élaboration de nouveaux projets d’entreprise.

Une terre d’accueil

On voit en effet depuis un certain temps de plus en plus d’entrepreneurs faire le pas de s’installer dans le département des Bouches-du-Rhône, car l’accueil est ouvert en termes de développement. Tout est fait pour favoriser les activités innovantes, que ce soit dans le commerce ou l’artisanat, dans un cadre géographique qui n’a nulle part en France d’équivalent. Ces deux atouts, indissociables, font du département un véritable vivier d’avenir.

Les moyens mis en place

Concrètement, le département s’engage dans une véritable solidarité à l’égard des porteurs de projets. Et pour commencer, par un soutien gratuit conduisant à une expertise sur le terrain. L’idée d’aider les jeunes pousses à grandir s’inscrit dans une politique de développement pérenne. Le but est d’aider à la construction et au développement de projets qui pourront trouver leur juste place grâce au bon démarrage dont ils ont bénéficié.

Un moteur pour l’emploi

En proposant une aide au recrutement parmi d’autres axes d’accompagnement de projets d’entreprises, l’agence de développement Provence Promotion a permis la création de nombreux emplois dans les domaines des biotechnologies, de la micro-électronique et de l’aéronautique. De son côté, l’Europôle de l’Arbois offre son soutien pour tout ce qui concerne l’environnement et les énergies renouvelables. Avec la SEMIDEP, spécialisée dans le « repair and refit » c’est tout un champ de possibilités qui grandit dans la zone de la Ciotat. Tous les secteurs sont concernés et les associations de zones d’activités proposent aux créateurs d’entreprises un vaste champ d’accueil et de conseils afin de redonner à l’emploi tout l’oxygène dont il a besoin pour se développer.

La Chambre de commerce

Un site portail reste à la disposition de tous les créateurs ou repreneurs d’entreprise pour les aider à concrétiser leur projet de la façon la plus efficace possible tout en les accompagnant dans leurs démarches.

Les qualités essentielles du leadership entrepreneurial

Savez-vous ce qu’il faut pour être un bon entrepreneur ? Vous avez peut-être une idée solide pour un nouveau produit ou service, et même un business plan parfait pour le soutenir. Cependant, si vous voulez que votre entreprise en phase de démarrage ait une chance de succès à long terme, vous devez aussi avoir les qualités de leadership nécessaires pour faire passer votre vision du rêve à la réalité.

Les leaders remplissent de multiples rôles. Idéalement, les leaders motivent, agissent en tant que guides et servent de modèle pour leurs employés. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des salariés pour être un leader. Les qualités de leadership en affaires sont essentielles dans la façon dont vous traitez avec vos entrepreneurs, vos clients, et le marché en général.

Les qualités essentielles dans le leadership d’entreprise

La plupart des attributs d’un leader sont qualitatifs, en ce sens ils ne peuvent être mesurés, capturés ou revus de façon concrète. En d’autres termes, nous ne pouvons pas dire qu’un chef d’entreprise a obtenu 98 points en leadership. Le mieux que nous puissions faire est de regarder des exemples anecdotiques ou des études psychologiques pour voir quelles qualités possèdent les bons dirigeants. Voici les traits de caractère indicateurs potentiels d’un vrai chef d’entreprise :

1. Un regard vers l’avenir

Un leader qui réussit aura toujours un œil vers l’avenir. Il pense souvent à l’avance à chaque problème et est toujours à la recherche de nouvelles opportunités de croissance. De plus, cette mentalité est utile pour de multiples raisons. Pour commencer, cela limite la tentation de la satisfaction instantanée. Plutôt que de prendre le chemin le plus facile et le plus court, ces entrepreneurs sont prêts à faire des sacrifices pour un avenir meilleur à long terme. En effet, ils sont également plus disposés à appliquer des correctifs durables aux problèmes, plutôt que de s’appuyer sur des solutions qui sont souvent instables.
Par exemple, Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, est connu pour avoir continuellement réinvesti dans l’entreprise, ignorant la rentabilité à court terme.

2. La confiance en soi

Les bons leaders projettent aussi la confiance en soi. Les personnes qui semblent confiantes attirent les autres et les rassurent. La confiance vous aidera à gagner des clients, des co-entreprises et même des investisseurs, parce qu’il vous sera plus facile de convaincre les gens que vous valez la peine de faire des affaires. De plus, il y a des preuves objectives pour suggérer que les gens confiants sont de meilleurs chefs. Une étude en psychologie appliquée a révélé que les entrepreneurs qui réussissent démontrent des niveaux de confiance beaucoup plus élevés que les étudiants en entrepreneuriat et les personnes qui ne s’intéressent pas aux affaires.

3. L’autogestion de la santé

Bien que la plupart de ces traits mettent l’accent sur la façon dont les entrepreneurs s’engagent dans leur environnement, il est également important de noter à quel point les leaders forts prennent soin d’eux-mêmes. Si vous souffrez d’insomnie et faites des choix alimentaires malsains, par exemple, votre productivité en souffrira et vous ne serez pas en mesure de diriger aussi efficacement. Les meilleurs chefs d’entreprise comprennent que la santé de leur corps et de leur esprit est essentielle au succès, et ils sont prêts à passer quelques heures supplémentaires chaque jour à dormir suffisamment, à manger les bons aliments, à faire de l’exercice et à lire de nouveaux documents. Ils vont jusqu’à avoir une routine matinale qu’ils suivent et qui les aide à se sentir centrés et à établir une bonne mentalité pour la journée.