Entreprise : tout savoir sur le port du masque obligatoire

Entreprise : tout savoir sur le port du masque obligatoire

Ça y est, c’est annoncé, le port du masque vient d’être obligatoire en entreprise et ce, à partir du 1er septembre prochain.

En effet, la ministre du travail, Elisabeth Borne a déclaré ce mardi 18 aout 2020 cette nouvelle mesure qui vise surtout à limiter la propagation du coronavirus dans le milieu professionnel et qui a été spécialement mise en place afin de pallier aux risques qu’une nouvelle vague de contamination puisse arriver.

De ce fait, toutes les entreprises devront donc s’adapter à cette règle et surtout de revoir leur système puisqu’il est clair que cela ne va surtout pas être facile à établir et que chaque organisation devra y faire face à sa façon.

Toutefois, même si c’est une mesure assez contraignante, la situation actuelle liée au Covid-19 la rend indispensable, ce qui fait que d’ici le début du mois de septembre, il faut donc s’attendre à ce que le masque de protection puisse être considéré comme étant un dispositif nécessaire en milieu de travail.

Pour y voir un peu plus clair sur cette nouvelle règle et pour aider les entreprises à mieux la comprendre, on va de ce fait découvrir ici quelques détails la concernant.

Port de masque en entreprise, ce qu’il faut savoir

Etant l’un des endroits susceptible de favoriser la propagation du coronavirus, les entreprises, peu importe leur taille ni leur domaine d’activité se doivent de ce fait faire très attention et devront surtout penser à la sécurité de leur personnel.

C’est justement pour cela que cette nouvelle mesure qu’est le port du masque obligatoire a été annoncée et imposée aux entreprises et pour mieux l’appréhender, ces dernières doivent savoir que :

Le non-respect de cette mesure peut entrainer des sanctions

Considéré comme faisant partie des obligations en termes d’hygiène et de sécurité, le port du masque en entreprise peut de ce fait entrainer des sanctions pour les organisations qui ne le respectent pas.

L’entreprise devra prendre en charge le fait de fournir les masques à son personnel

En ce qui concerne ce décret qui oblige tous ceux qui travaillent en entreprise de porter un masque de protection, il faut également savoir que l’achat et la mise à disposition des masques est à la charge de l’employeur, ce qui veut dire qu’il est donc nécessaire de préparer un budget pour cela vu que ce dispositif est désormais considéré comme étant un EPI ou équipement de protection individuelle.

Les collaborateurs qui ne respectent pas cette mesure peuvent être sanctionnés

Vu que le but de cette mesure est surtout de protéger tous ceux qui travaillent dans une entreprise, il est également utile de savoir que tous ceux qui refusent de porter un masque en entreprise, notamment les salariés et les collaborateurs de celle-ci peuvent également être sanctionnés, notamment par cette dernière.

Romain