Archive de catégorie dans Gestion Management

La réunion d’équipe : son importance pour l’entreprise

Les réunions sont une nécessité pour toute organisation. Elles sont l’occasion pour les membres de l’équipe ou de l’entreprise d’échanger des idées et de discuter des objectifs. Certains dirigeants, managers peuvent penser que les réunions sont totalement inutiles, mais si vous parvenez à organiser une réunion d’équipe efficace, vous n’en tirerez que des avantages pour votre entreprise.

Pourquoi des réunions d’équipe efficaces sont importantes pour votre entreprise ?

C’est une chose de rassembler un groupe d’individus et de les appeler une équipe. Mais c’en est une autre de les lier et de les encourager à travailler et à aller de l’avant, ensemble et avec un objectif commun. Ce n’est qu’en atteignant cette cohésion d’équipe qu’une entreprise peut triompher de ses ambitions. Et où les collègues auront-ils cette chance de se rencontrer, de converser, de s’aligner et de se souder ? Dans une réunion d’équipe.

Les réunions d’équipe constituent donc un moyen de discussion simple, mais tout à fait essentielle. Et cela devient encore plus important si votre équipe est composée en partie, ou uniquement, de travailleurs à distance.

Mais il ne suffit pas de réunir votre équipe.

Une bonne réunion d’équipe a un but qui va au-delà du rétablissement des liens. Elle aura un objectif unique et, le plus souvent, une série d’actions et de résultats attendus sur lesquels l’équipe pourra travailler, en fonction des résultats de la réunion. Ce qui nous amène à la raison suivante pour laquelle il est si important de tenir régulièrement des réunions d’équipe : elles favorisent la transparence et, en même temps, augmentent la responsabilité.

Si vous avez déjà dirigé une grande équipe, vous savez combien il peut être difficile de savoir sur quoi chacun travaille et quand. En fait, cela peut aussi être un défi pour les plus petites équipes.

La communication est la pierre angulaire de toute réussite organisationnelle, mais en l’absence de réunions régulières, cette communication peut se relâcher et les tâches déléguées peuvent commencer à aller de travers. Et cela fonctionne dans les deux sens : il ne s’agit pas seulement pour les employés d’informer leurs managers de leurs progrès. Les équipes efficaces se développent grâce à une communication ouverte entre les membres du personnel de tous les niveaux. C’est pourquoi les réunions d’équipe régulières offrent aux dirigeants des occasions inestimables de tenir leur équipe au courant de la stratégie et des succès de l’entreprise.

Nous savons déjà que le fait de fixer des objectifs au niveau de l’équipe et de l’individu, et de les aligner sur les objectifs de l’organisation, contribue à améliorer le moral, l’esprit d’équipe et – généralement – le succès de l’entreprise également. Il est donc clair que, lorsqu’elles sont bien menées, les réunions d’équipe régulières peuvent se traduire par une plus grande rentabilité.

Les meilleurs moyens pour motiver ses salariés

Lorsque vous dirigez une entreprise, votre équipe est votre atout le plus important et votre plus grande ressource. Sans elle, l’entreprise ne pourrait pas fonctionner.

Avec cela, il est donc essentiel que vos employés se sentent encouragés, motivés et inspirés au quotidien. Pour ce faire, voici quelques moyens d’orienter vos employés dans la bonne direction et d’atteindre vos objectifs ensemble.

Reconnaissez le travail bien fait

Lorsqu’il s’agit de motiver vos employés, il suffit de peu de choses pour envoyer un message positif. Un geste aussi simple que de féliciter les membres de votre équipe pour leur bon travail peut avoir un impact considérable sur leur moral.

La psychologie qui sous-tend ce phénomène est claire : les commentaires positifs aident vos employés à se sentir valorisés dans leur rôle. Lorsqu’une personne se sent valorisée, elle est plus motivée pour continuer à donner le meilleur d’elle-même. Les données révèlent qu’ils sont également moins susceptibles de quitter leur emploi actuel au cours de l’année suivante.

Créez un environnement de travail convivial

Vos employés passent une grande partie de leur temps au travail. Essayez donc de faire en sorte que le bureau ait l’air et soit aussi attrayant que possible. Lorsque vous créez une atmosphère agréable, accueillante et confortable, vos employés l’adopteront. Ils seront plus enthousiastes à l’idée d’aller travailler tous les jours, et plus désireux de travailler dur.

Donnez un but à vos employés

Motivez vos employés en leur donnant un but. Lorsque vous faites cela, ils comprennent la vision et sont mieux à même de l’exécuter. En outre, en comprenant leur objectif et celui de l’entreprise, un employé est mieux à même de comprendre comment il s’intègre dans son rôle.

Offrez des récompenses

Il y aura des moments où il faudra plus qu’une simple reconnaissance. Pour cela, essayez d’offrir des récompenses aux employés les plus engagés. Et il ne doit pas toujours s’agir de récompenses financières. Essayez des choses simples et amusantes, comme une semaine de place de parking personnelle, une bouteille de vin ou quelques friandises.

Donnez la priorité à l’équilibre

Assurez-vous que votre équipe sait qu’il est important de maintenir un bon équilibre entre le travail et la vie privée. Encouragez les employés à utiliser leurs congés. Une culture d’entreprise qui privilégie l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée se traduit par une augmentation de la productivité et du bonheur au travail, ce qui accroît la motivation.

Encouragez une communication positive

La communication est l’une des choses qu’il faut mettre en place au travail, mais faire cela n’est jamais si facile. Consacrez chaque jour un court moment à la discussion avec vos employés. Discutez de choses telles que leurs préoccupations ou leurs idées. Non seulement cela rendra vos employés heureux, mais cela vous fournira également des informations indispensables.

Alors que vous vous efforcez de perfectionner vos stratégies pour motiver vos employés, n’oubliez pas qu’un employé motivé qui aime venir travailler est un investissement qui en vaut la peine.

Entreprise : les avantages de recourir à un logiciel sur mesure

Les besoins technologiques des entreprises étant plus complexes et diversifiés que jamais, les logiciels standards deviennent de plus en plus inadéquats et inefficaces. Par conséquent, de plus en plus d’entreprises optent pour le développement de logiciels sur mesures ou personnalisés comme solution à leurs problèmes uniques. Pourquoi est-ce une excellente approche pour la plupart des entreprises ? Pour les raisons suivantes :

Procédure commerciale optimisée

Chaque entreprise a son propre processus spécifique de travail et il devient exclusivement très difficile pour eux de changer leur façon de travailler en fonction d’un logiciel particulier. Ainsi, obtenir les services de développeurs de logiciels personnalisés vous aidera à obtenir le logiciel exactement selon les besoins de votre processus d’affaires. Oui, le logiciel sera conçu exactement selon le processus de travail de votre entreprise et vous aidera à obtenir des résultats rapides et efficaces. C’est ainsi que le développement de logiciels personnalisés permet d’optimiser les processus d’entreprise plutôt que de les modifier.

Mettre l’accent sur le sens des affaires

Comme vous êtes plus enclin à avoir un logiciel qui peut aider votre entreprise avec un processus de travail efficace. Le fait d’avoir un logiciel sur mesure pour votre processus d’affaires enverra certainement un message sur la valeur que vous accordez à votre procédure de travail et sur le sérieux que vous lui accordez. Le fait d’avoir un développeur de logiciel professionnel à bord pour vous aider à répondre à vos besoins personnalisés et à rendre le flux de travail plus facile et sans erreur démontrera exclusivement votre dévouement envers votre entreprise.

Unicité

Chaque entreprise a son propre caractère unique lorsqu’il s’agit de suivre une procédure commerciale. Les processus commerciaux ne seront jamais les mêmes et il est important de se mettre en relation avec une société de développement de sites Web fiable et de bénéficier de la meilleure solution en fonction de ses besoins et exigences spécifiques. Cela les aidera à avoir un logiciel personnalisé pour le processus unique de l’entreprise et correspondra parfaitement à leur modèle d’entreprise pour les aider avec le meilleur des retours. En fait, vous obtiendrez également le soutien d’une identité unique avec l’aide de solutions de développement de logiciels personnalisés.

Capacité d’adaptation

Lorsqu’il s’agit de procédures commerciales, elles évoluent avec le temps, les tendances et la dynamique. Il est donc très important de s’adapter aux nouvelles technologies aussi rapidement que possible et de maintenir une position forte dans le secteur. Cela peut être fait avec l’aide d’une solution logicielle personnalisée, car elle peut être modifiée facilement en fonction de vos nouveaux processus et dynamiques. Les nouveaux changements seront intégrés dans votre logiciel, ce qui vous permettra de vous adapter facilement aux changements dans votre processus commercial sans aucune complication.

Sécurité

La plus grande préoccupation d’un certain nombre d’entreprises est la sécurité et l’accessibilité de leurs données. Ceux qui effectuent des transactions en ligne, quelles qu’elles soient, ne se sentent pas toujours en sécurité. Il est donc important pour vous de maintenir le processus de travail de votre entreprise avec l’intégration d’une sécurité complète. Vous y parviendrez avec l’aide du développement de logiciels personnalisés, car vous aurez la possibilité de choisir le type de technologie de sécurité que vous souhaitez utiliser pour vos besoins et exigences.

Le recours à un service de développement de logiciels sur mesures peut vous aider à mettre de l’ordre dans le fonctionnement de votre entreprise. En même temps, vous pouvez créer un processus de travail efficace, plus rapide et plus fiable.

L’importance de la gestion de crise en entreprise

Pourquoi les entreprises ont-elles besoin d’un plan de gestion de crise ? Réponse courte – parce qu’être préparé permet d’économiser de l’argent, de gagner du temps, de préserver la réputation et peut même sauver des vies. Voici maintenant la réponse longue :

L’importance de la gestion de crise en entreprise

Les entreprises doivent planifier les crises car, ce faisant, elles développent une culture et créent un système permettant d’acheminer les ressources au bon endroit le plus rapidement possible lorsque la crise survient.

Mais ce n’est pas tout. La planification de la gestion des crises ne consiste pas seulement à être mieux équipée pour répondre efficacement à des incidents spécifiques. L’élaboration d’un plan de gestion des crises aide également les équipes à identifier les menaces potentielles et à planifier les tâches, les communications et les informations dont elles auront besoin pour faire face à ces menaces.

Qui plus est, la planification de la gestion de crise vous aide à améliorer le bien-être de vos employés et la sécurité du public en général. Si vous disposiez d’un stock de matières dangereuses, par exemple, il serait tout simplement imprudent de ne pas préparer un plan d’urgence en cas de fuite ou de contamination accidentelle.

Cela pourrait également être criminel. C’est une autre importance de la planification de la gestion des crises : elle peut aider les entreprises à atténuer les risques juridiques potentiels en cas de crise – risques pour l’organisation et pour les principaux intéressés. Pour certaines entreprises et dans certains secteurs, la planification est souvent imposée par les autorités de réglementation. En tant que telle, l’absence de planification solide vous expose à la menace d’amendes et de pénalités.

En outre, il n’est pas rare qu’une crise entraîne l’arrêt de vos activités, ne serait-ce que pour quelques heures. Mais même ces quelques heures représentent une perte de revenus. Sans une préparation adéquate, ces quelques heures peuvent se transformer en jours, voire en semaines. Une planification efficace peut contribuer à minimiser les temps d’arrêt, ce qui augmente la productivité et les revenus.

Une autre raison de planifier, en particulier vos communications en cas de crise, est d’éviter des dommages importants à votre réputation. Il suffit de penser au désastre que serait la comparution de votre PDG devant le Congrès pour qu’il réponde des raisons pour lesquelles votre entreprise n’a pas planifié une crise probable.

La planification permet de garder les portes ouvertes. Pour une organisation donnée, la question n’est pas de savoir si une crise majeure va se produire, mais quand. Il est essentiel de mettre en place des plans pour faire face aux pires scénarios afin de s’assurer qu’il y aura toujours un retour à la normale après coup. La protection de la continuité des activités, le maintien de la réputation et l’engagement auprès des employés, des partenaires commerciaux, des membres de la communauté et des organismes de réglementation pendant une situation déplorable ou tragique sont la clé pour maintenir votre marque à flot suffisamment longtemps pour entamer le processus de rétablissement.

Entreprise : comment écouler les produits invendus

Les entreprises qui évoluent dans le commerce doivent gérer les stocks et les ventes afin de créer un équilibre parfait entre ce qui entre et ce qui sort. Mais il arrive que le stock contienne des articles qui ne se vendent pas et qui prennent de la place. Ils peuvent être une vraie plaie car ils gênent le nouveau stock sans créer de valeur, tout en diminuant simultanément leur valeur. Et il y a le danger que des marchandises tombent dans la catégorie des stocks morts. C’est le cas lorsqu’ils n’ont pas été vendus au cours des 12 derniers mois.

Néanmoins, il existe un certain nombre de façons de tirer le meilleur parti des stocks invendus, voyons comment vous pouvez le faire.

Associez-les à des articles qui se vendent bien

Il y a dans votre inventaire des articles à la mode qui se vendent bien. Associez les articles invendus avec eux pour former une paire intéressante qui pourrait être utilisée ensemble. De cette façon, vous pouvez augmenter les ventes des articles invendus grâce à la popularité actuelle des articles auxquels ils sont associés.

Par exemple, vous pouvez associer une ceinture à un jean, à un prix réduit, de cette façon, les gens accepteront cette offre combinée parce qu’ils l’obtiendront à un prix inférieur à celui qu’ils obtiendraient en les achetant individuellement. Vous les avez convaincus d’acheter une offre combinée pour économiser de l’argent et avez résolu le problème des stocks invendus. Vous pouvez utiliser plusieurs articles comme des chaussettes et des chaussures, etc.

Remises

Les clients adorent les remises, car tout le monde veut économiser de l’argent, et cela peut les inciter à acheter des choses dont ils n’ont pas vraiment besoin. Offrez d’énormes remises sur les produits invendus, et faites la promotion des remises comme l’offre du jour, ou un article d’un jour particulier ou d’un jour de fête. De cette façon, vous pouvez augmenter les ventes des produits invendus de façon considérable.

Aujourd’hui, les entreprises connaissent l’importance des remises et organisent donc des ventes flash et des offres spéciales à l’occasion des différentes fêtes. Cela contribue à l’écoulement des stocks et à la promotion de la boutique, tout le monde y gagne.

Vendez sur les grandes places de marché géantes

Votre magasin de gros ou votre boutique n’est pas aussi populaire que les géants, comme Amazon et eBay. Vous pouvez profiter de leur popularité et vendre des produits invendus à des volumes élevés. Vous pouvez créer un groupe d’articles liés les uns aux autres et les proposer à prix réduit sur ces places de marché. De cette façon, vous vous débarrassez de plusieurs articles par commande unique. Mais ces places de marché ont besoin de descriptions et d’images, alors assurez-vous d’ajouter des informations légales concernant votre produit afin d’augmenter les ventes.

Grossistes de liquidation

Les sociétés de liquidation vendent les stocks invendus à des sociétés qui peuvent traiter des demandes à l’étranger. Votre stock ne signifie peut-être rien là où vous vivez, mais il peut signifier beaucoup à 5000 km de là.

Ces sociétés vendent des produits en forte réduction. Elles achètent les produits à des prix très bas, mais si vous voulez vous débarrasser de votre stock, vous devez le faire.

Vol en entreprise : comment le gérer ?

L’une des situations les plus difficiles à gérer dans le cadre des relations avec les employés est de savoir comment traiter de manière appropriée un employé que vous soupçonnez d’avoir volé. Les vols commis par les employés vont du vol de fournitures de bureau dans la salle de stockage au vol dans les casiers des collègues, en passant par la falsification des feuilles de présence, la mauvaise gestion de la propriété intellectuelle de l’entreprise, l’usurpation de l’identité des clients et bien pire encore.

Étant donné que la gravité des vols possibles sur le lieu de travail varie énormément, il n’y a presque jamais de règle absolue sur la manière d’y faire face lorsqu’ils se produisent. Les lignes directrices suivantes peuvent vous aider à prendre des décisions plus sages et mieux informées sur la manière de traiter le vol en entreprise :

Répertoriez tout

Si vous décidez de licencier l’employé fautif, vous aurez besoin de documents. Répertoriez tous les éléments de preuve, y compris les preuves matérielles, les témoignages, les vidéos de surveillance, les documents financiers, etc. N’oubliez pas de documenter chaque incident en indiquant la date et l’heure.

Évaluez la situation actuelle

Posez-vous quelques questions : Ce vol était-il intentionnel, voire malveillant ? Quelles sont les options disciplinaires disponibles selon la politique de l’entreprise ? La personne a-t-elle des antécédents de vol chez ses employeurs précédents ? Cet employé est-il susceptible de voler à nouveau ? Ces questions vous aideront à décider si l’infraction commise par l’employé mérite un avertissement ou quelque chose d’aussi extrême qu’un licenciement immédiat.

Devriez-vous appeler la police ?

Ce vol est-il suffisamment important pour que la police s’en mêle ? Il peut être très utile d’obtenir un rapport de police pour obtenir des documents supplémentaires, et cela vous donne le témoignage de la police en cas de complications ultérieures. Cependant, il y a des inconvénients : vous risquez d’éroder la confiance entre vous et vos autres employés, et vous risquez de perdre le contrôle de la situation en confiant involontairement à la police le soin de décider du sort de votre employé.

Surveillez l’employé de près

Les employés qui volent régulièrement sur leur lieu de travail ont tendance à arrêter leur comportement criminel pendant plusieurs mois avant de recommencer, une fois que leur employeur s’est détendu et a cessé de les surveiller de près. Si vous avez décidé de le licencier, il est particulièrement important de surveiller votre employé pendant son départ. Si vous laissez l’employé licencié partir avec les clés du bureau, le numéro d’identification de l’entreprise ou des informations sensibles sur l’entreprise, vous risquez de subir des représailles plus tard. Si votre entreprise utilise des claviers, vous devriez envisager de faire changer les codes immédiatement. Cependant, le licenciement d’un employé n’est pas une décision à prendre à la légère ; à moins que la politique de l’entreprise ne le stipule explicitement, il ne doit être envisagé que si les circonstances sont graves ou se déroulent sur une longue période.

Prévenir la prochaine occurrence

Le vol en entreprise est un événement très démotivant sur le lieu de travail, et votre rôle devrait idéalement consister à réfléchir à la manière dont vous pouvez prévenir le vol. Vérifier les antécédents des employés pour éviter d’embaucher des voleurs potentiels est une nécessité. Il est également judicieux de mettre en place une politique claire de tolérance zéro concernant le vol sur le lieu de travail, ainsi qu’une définition dans votre manuel de l’employé de ce qui peut constituer un vol. Les zones à accès restreint doivent être clairement indiquées pour éviter toute confusion. Mettez à la disposition de vos employés des casiers de rangement pour éviter les vols interpersonnels. Enfin, installez un système de sécurité professionnel adapté aux besoins de votre entreprise, tel que des caméras de sécurité et un système d’alarme. Dans le meilleur des cas, vous serez en mesure d’empêcher le vol sur le lieu de travail grâce à ces méthodes. Mais même si un vol se produit, vous disposerez de preuves et d’informations claires.

Comment gérer des cas d’harcèlement au bureau

Comme un virus, le harcèlement est subtil, mais potentiellement dévastateur pour votre lieu de travail. La honte, la colère, le ressentiment et une culture d’entreprise amère peuvent résulter du fait que l’on laisse le harcèlement s’envenimer. Il n’est pas toujours facile de le reconnaître, mais lorsque vous pensez avoir été confronté à un incident ou que vous êtes informé d’un comportement qui ressemble à de l’intimidation ou à du harcèlement sexuel, émotionnel ou autre, vous devez agir rapidement et résolument. Les litiges ne sont qu’une des conséquences du harcèlement sur le lieu de travail. L’image de votre entreprise peut également en pâtir.

Exemples d’harcèlement sur le lieu de travail

Blagues offensantes, insultes, épithètes ou injures

Agressions ou menaces physiques

Intimidation ridicule ou moquerie

Insultes ou dénigrements

Objets ou images offensants

Comment réagir au harcèlement sur le lieu de travail

Lorsque vous, en tant qu’employeur, avez connaissance d’une allégation de harcèlement sur le lieu de travail, il est impératif que vous réagissiez rapidement et conformément à la loi et à la politique de l’entreprise. Les cadres et les superviseurs devraient déjà être formés à la manière de reconnaître et de traiter ce problème.

Les cadres et les superviseurs ne doivent pas essayer d’enquêter eux-mêmes sur les plaintes, sauf s’ils sont désignés pour le faire. Si ce n’est pas le cas, signalez la plainte à la personne compétente de l’entreprise, qui peut être le directeur des ressources humaines, le responsable du personnel, etc.

Dans les cas de harcèlement sexuel présumé, vous devez vous assurer que l’enquêteur principal est du même sexe que la victime pour aider à maintenir l’objectivité.

Après le dépôt d’une plainte, l’enquêteur désigné doit demander à l’employé qui dépose la plainte un récit complet des événements à l’origine de la plainte, y compris la date, l’heure approximative de l’incident, le lieu, les employés impliqués, les témoins, la nature exacte de l’incident et tout autre commentaire.

L’enquêteur doit limiter ses questions à des demandes d’informations factuelles uniquement. Il est important pour votre enquêteur de ne noter que les détails factuels vérifiés en évitant les impressions mentales, les conclusions ou les spéculations.

Prévention du harcèlement au travail

Vous pouvez contribuer à prévenir le harcèlement et la discrimination sur le lieu de travail par la formation et l’éducation des dirigeants et des employés, afin qu’ils soient bien conscients du droit du travail. Voici quelques-unes des mesures supplémentaires qui contribuent à prévenir le harcèlement et à promouvoir la santé et la sécurité :

Communiquer clairement aux employés que vous ne tolérerez pas le harcèlement importun sous quelque forme que ce soit.

Donnez des exemples de ce qu’est et n’est pas le harcèlement.

Indiquez clairement ce que dit la loi sur la discrimination sur le lieu de travail et quelles sont les sanctions possibles.

Mettez en place une procédure de plainte.

Créez un environnement dans lequel les employés se sentent libres de faire part de leurs préoccupations et de les voir traitées comme il se doit.

Assurez-vous que les employés comprennent la politique de votre entreprise en matière de harcèlement avant de la signer.

La discrimination sur le lieu de travail n’est plus tolérée

L’époque où les avances et les insultes raciales faisaient partie du travail est révolue. Personne ne devrait être exposé au harcèlement sur le lieu de travail. Mais, malheureusement, ce type de comportement offensant existe encore. Il est important que les employeurs prennent des mesures appropriées pour former les responsables, les superviseurs et les employés à la prévention du harcèlement.

La productivité des salariés, comment l’améliorer ?

Il n’y a rien de plus important pour une entreprise que ses employés. Si vos employés sont heureux, leur productivité augmentera, et c’est exactement ce dont vous avez besoin pour aider votre entreprise à se développer.

En modifiant légèrement vos habitudes, vous améliorerez considérablement les niveaux de productivité et d’efficacité au sein de votre équipe. Cela vous permettra d’effectuer plus de travail de qualité en moins de temps et de réduire le temps passé à des tâches inutiles.

Voici quelques grands conseils pour tirer le meilleur parti de vos employés et veiller à ce que leur productivité soit maintenue au maximum :

Déléguer

La délégation comporte un élément de risque, mais une responsabilité accrue est importante pour améliorer le moral et la satisfaction professionnelle de votre personnel. Confiez des responsabilités à des employés qualifiés qui ont fait leurs preuves dans un certain domaine et qui ont confiance en leur capacité à bien exécuter les tâches.

Si vous donnez à vos employés la possibilité d’acquérir des compétences et une expérience de direction, cela profitera à votre entreprise et donnera à vos employés un sentiment d’accomplissement et une orientation dans leur propre carrière.

Avoir les bons outils et équipements

Il est important de fournir aux employés les bons outils et équipements afin qu’ils puissent accomplir leurs tâches efficacement et dans les délais. Il n’y a rien de plus contre-productif que de passer du temps à attendre que les documents soient imprimés parce que vous ne disposez pas d’un appareil d’impression rapide.

Des programmes et des équipements modernes de haute qualité font une énorme différence, non seulement pour les employés, mais aussi pour la perception de votre entreprise. Économisez du temps et des efforts en utilisant un équipement polyvalent, qui peut par exemple fonctionner comme une imprimante, un scanner, une photocopieuse et un télécopieur etc.

Améliorer les conditions de travail

Une température de travail confortable se situe entre 20-21 degrés C. Un environnement trop chaud ou trop froid nuit à la concentration, car les employés passeront plus de temps à marcher pour aller chercher leur manteau ou un ventilateur électrique. Assurez-vous que les systèmes de chauffage et de climatisation sont en bon état de marche pour la saison en cours.

Offrir un soutien et fixer des objectifs réalistes

Un problème courant pour les cadres est de ne pas avoir une idée claire et précise du niveau de performance de leurs employés. Vos employés ont-ils besoin d’une incitation pour rester sur la bonne voie ? Aidez-les en leur proposant des objectifs réalisables. Donnez des directives claires aux superviseurs et aux employés pour les aider à clarifier leurs attentes. Cela les aidera à accroître leur productivité, car ils auront un objectif clair et des buts précis.

Veiller à ce que les employés soient satisfaits

Un lieu de travail stressant ne donnera pas de résultats. Les travailleurs qui travaillent constamment dans des conditions très stressantes sont moins productifs et présentent des niveaux plus élevés de désengagement et d’absentéisme. Ils doivent être heureux.

Montrer aux employés combien l’entreprise les apprécie, les respecte et les valorise sur le plan personnel est gratifiant – mais souvent négligé, il faut changer les choses.

Matériel détérioré ou perdu par un salarié : qui doit le payer ?

Il est courant que les entreprises fournissent des équipements à leurs employés, ce qui leur permet de faciliter leur travail.  Mais que se passe-t-il lorsque ces équipements sont détériorés, endommagés ou perdus ? Est-ce que l’organisation peut réclamer un dédommagement à leurs salariés ? Eh bien, c’est ce qu’on va essayer de voir ici.

Les responsabilités de l’entreprise en cas de matériel perdu ou endommagé

Il existe une indemnité implicite dans chaque contrat de travail, ce qui signifie que l’employeur est responsable des dommages, préjudices ou pertes causés par l’employé dans le cadre de son travail. Donc, si quelque chose se produit et que l’employé n’est pas vraiment fautif, l’employeur ne pourra généralement pas se faire rembourser.

Par contre, si l’employé reconnaît sa culpabilité et est prêt à indemniser les dommages causés, les parties peuvent convenir de déduire le montant des dommages de la rémunération de l’employé. Mais si l’employé ne reconnaît pas sa faute ou n’est pas d’accord avec le montant des dommages, l’employeur doit s’adresser à la commission des conflits du travail ou au tribunal pour faire indemniser ses dommages.

Les responsabilités du salarié en cas de matériel perdu ou endommagé

Toutefois, la situation est légèrement différente si l’employé a délibérément ou par négligence endommagé des équipements. Si l’employé a été négligent et a coûté beaucoup d’argent à l’employeur, c’est discutable, vous pourriez être en mesure d’intenter une action contre votre employé dans ces circonstances. Les employeurs ne le font généralement pas, mais il pourrait s’agir d’un équipement très coûteux et vous pourriez le faire.

Si les employeurs sont préoccupés par le coût potentiel qu’ils pourraient encourir si un employé endommageait du matériel coûteux, des dispositions spécifiques dans le contrat de travail constituent la meilleure forme de protection.

Pour conclure

Certains employeurs ont des dispositions vraiment spécifiques – en particulier lorsque les employés utilisent des équipements, des véhicules ou des machines très techniques coûteux – où ils indiquent clairement que si l’employé est négligent ou endommage quelque chose délibérément ou par imprudence, il peut être responsable de ces coûts et, dans ces circonstances, l’employeur a le droit de récupérer ces coûts. Bien que les dispositions du contrat de travail offrent une certaine forme de protection pour les employeurs, elles ne sont certainement pas à l’épreuve des erreurs. Ce n’est pas comme si vous pouviez simplement déduire le chiffre, vous devez généralement écrire à l’employé, lui demander de payer un certain montant et s’il le conteste, vous devez alors le poursuivre- ce que peu d’employeurs font, mais que vous voyez rarement.

Salarié qui demande une augmentation : comment le gérer ?

Bien que les conversations sur les augmentations de salaire puissent être inconfortables pour vous et pour l’employé qui vous demande, vous devez savoir comment les gérer. Que faites-vous lorsqu’un employé demande une augmentation de salaire ? Voici quelques conseils :

Écoutez l’employé, mais attendez de lui répondre

Lorsqu’un employé vous aborde avec une lettre de demande d’augmentation ou une conversation, vous ne vous y attendez peut-être pas. Prenez le temps de réfléchir à la demande de l’employé avant de lui donner une réponse définitive. Certains employés se préparent avant de demander une augmentation, en vous donnant des détails sur les raisons pour lesquelles ils estiment mériter l’augmentation de salaire. D’autres employés peuvent vous demander une augmentation sans vous fournir d’autres informations. Rassemblez tous les détails que vous pouvez obtenir du salarié sur les raisons pour lesquelles il estime qu’il mérite une augmentation. Veillez à recueillir des informations auprès du salarié. Et prenez des notes lorsque vous parlez à l’employé.

Essayez de rester neutre lorsque vous prenez des notes et parlez à l’employé. Plus vous êtes neutre, moins l’employé est susceptible de compter sur une augmentation de salaire. Faites savoir à votre employé que vous avez besoin de temps pour examiner la situation. Envisagez de lui donner une date à laquelle vous pourrez vous réunir à nouveau pour discuter de sa demande.

Lorsque le moment est venu de communiquer votre réponse à l’employé, vous devez :

Mettre tout cela en contexte

Même si vous livrez la nouvelle en personne (et toujours en privé), vous voudrez probablement écrire une lettre de relance à l’employé pour que votre raisonnement soit clair et pour éviter toute responsabilité juridique. Informez l’employé du montant précis en Euros (cela lui donne plus d’importance que de simplement citer un pourcentage d’augmentation), des contributions qui ont conduit à l’augmentation de salaire et exprimez votre reconnaissance pour le travail de l’employé. Vous pouvez dire ou écrire quelque chose comme : « J’ai pensé à la demande que vous avez faite de reconsidérer la rémunération. Après avoir fait mes recherches, j’ai décidé qu’une modification de la rémunération s’imposait ». Vous pouvez également envisager de donner plus de responsabilités à l’employé avec l’augmentation.

Etre honnête

Si votre entreprise vous dit qu’une augmentation de salaire n’est pas possible pour des raisons budgétaires ou parce que l’employé ne peut pas dépasser le barème de rémunération pour ce travail, alors communiquez-le au travailleur. Si vous ne pensez pas, après avoir fait vos recherches, que les performances de l’employé méritent une augmentation, soyez honnête à ce sujet mais ayez de bons arguments. Parlez-lui des moyens d’assumer davantage de responsabilités ou d’améliorer son éthique professionnelle. Vous pouvez aussi dire à un employé méritant qu’il n’y a pas de place dans le budget de votre entreprise pour le moment.

Que vous acceptiez ou refusiez la demande de votre employé, vous devez toujours avoir une conversation sur votre raisonnement. Ne pas parler à votre employé des raisons pour lesquelles vous refusez sa demande peut entraîner une augmentation du taux de rotation du personnel et une diminution de l’engagement. D’un autre côté, accorder une augmentation à un employé sans lui dire pourquoi peut conduire à un état d’esprit de droit. De plus, l’employé peut en parler à ses collègues, ce qui les incite à vouloir eux aussi demander une augmentation.