Comment éviter la rupture de stock en optimisant son inventaire

Comment éviter la rupture de stock en optimisant son inventaire

La rupture de stock se présente lorsqu’une entreprise n’est pas en mesure de satisfaire une commande en termes de quantité concernant un quelconque produit et ce, à cause du fait que le stock dont elle dispose n’est pas suffisant ou est épuisé.

En effet, cette situation figure parmi les risques qu’encourent toutes entreprises qui se spécialisent dans la vente de produits et naturellement, cela peut impacter grandement son développement car cela peut avoir des conséquences désastreuses sur la bonne marche de ses affaires.

De ce fait, chaque entreprise devra donc de prendre en considération ce fait et surtout de prévenir les risques qu’une rupture de stock puisse se présenter et pour cela, il n’y a qu’un seul moyen qui puisse être efficace, à savoir la mise en place d’une gestion adaptée de son inventaire.

Dans cet article, nous allons justement parler de tous les éléments clés de la rupture de stock et surtout d’essayer d’en savoir plus sur ses causes et ses conséquences afin de permettre à toutes les entreprises de mieux gérer ce phénomène.

gestion de stock.

Qu’est ce qui pourrait causer une rupture de stock ?

Faisant partie des problèmes fréquents qui se présentent dans la gestion de la chaîne logistique d’une entreprise, la rupture de stock peut être entrainée par de différentes causes, notamment :

Une hausse soudaine de la demande

Qui se traduit surtout par une période de croissance inattendue et qui entraine de ce fait une importante augmentation de la demande.

Une mauvaise estimation de la demande

Qui implique une mauvaise prévision en ce qui concerne les données liés à la demande comme l’historique de vente, les saisons clés, les périodes propices durant lesquelles un quelconque produit est fortement sollicité etc.

Une erreur qui survient au sein de l’inventaire

Cette situation est certainement l’une des plus fréquentes lorsqu’il s’agit de rupture de stock et implique surtout des erreurs qui peuvent être d’origine humaine ou aussi informatique et qui fausse de ce fait les informations concernant le stock disponible.

Un retard ou une erreur d’approvisionnement

Il arrive également que les différents fournisseurs d’une entreprise n’arrivent pas à assurer à temps  l’approvisionnement de celle-ci au moment où la demande est en hausse, ce qui entraine forcément une rupture de stock.

Pour aller plus loin, il est possible d’en savoir plus sur la rupture de stock ici.

Les conséquences d’une rupture de stock pour une entreprise

Pour une entreprise qui est spécialisée dans la vente de produits, il n’y a certainement pas pires situations que de devoir faire face à une rupture de stock, surtout dans le cas où une grosse commande doit être honorée.

En effet, une telle incidence peut certainement entrainer des conséquences qui peuvent affecter l’entreprise de nombreuses façons, notamment une perte importante au niveau du chiffre d’affaires, une augmentation des couts liés à la logistique et surtout une perte de confiance par rapport à la clientèle, qui peut décider de se tourner vers la concurrence.

Comment assurer la gestion des stocks de son entreprise ?

Vu les répercussions que pourrait occasionner une rupture de stock, chaque entreprise se doit de ce fait d’être particulièrement minutieuse concernant sa gestion de stock.

Pour ce faire, il n’y a que le fait de mettre en place une stratégie d’approvisionnement efficace, mais aussi de mieux gérer son inventaire qui puisse vraiment être efficace.

De ce fait, une entreprise qui souhaite limiter les risques qu’une rupture de stock se présente devra donc privilégier quelques points, à savoir :

Le fait d’opter pour la mise en place d’un stock de sécurité

De réaliser une prévision adaptée concernant la commande

Mettre en place un système qui pourrait optimiser la gestion de l’inventaire

Opter pour le stock de découplage afin de pouvoir remplacer la totalité ou une partie des produits demandés

Opter pour  le pool stock pour mieux gérer les différences de commande sur une base journalière

Romain