Le management persuasif : comment ça marche ?

Le management persuasif : comment ça marche ?

La persuasion, définie comme un processus qui modifie les attitudes, les croyances, les opinions ou les comportements, est peut-être la compétence la plus puissante qu’un manager puisse posséder. Créer un désir enveloppé de suffisamment de données crédibles pour soutenir ce désir suffisamment longtemps pour qu’un groupe de personnes passe à l’action permettra d’obtenir le résultat souhaité. Cela donne au manager la capacité de faire évoluer et de transformer son équipe et, en fin de compte, les cultures d’entreprise.

La main-d’œuvre d’aujourd’hui est composée d’employés qui ne se contentent plus de demander « Que dois-je faire ? ». Ils se demandent également « Pourquoi devrais-je le faire ? ». Cela étaye la raison pour laquelle la persuasion est plus cruciale que jamais. Les managers qui mettent en pratique ces compétences sont beaucoup plus engagés et font davantage confiance à leurs employés que ceux qui se contentent de « commander et contrôler ».

Comprendre le management persuasif

L’objectif principal d’un manager est de diriger les autres afin d’atteindre un objectif commun. Les managers persuasifs y parviennent en utilisant leurs propres compétences et capacités pour influencer les autres. Ils n’utilisent pas leur position, leur titre et leur pouvoir au sein d’une organisation pour contrôler et manipuler les autres. Les managers persuasifs n’ont pas besoin de contrôler et de contraindre pour obtenir les résultats souhaités. Au lieu de cela, les managers persuasifs influencent les autres en les responsabilisant et en établissant un rapport positif avec eux. Le résultat est que les autres leur font confiance et s’en remettent à leurs décisions. Ils suivent volontiers un vrai leader qui a gagné leur confiance et leur respect.

Les managers persuasifs comprennent et apprécient également l’importance d’une bonne communication. Ils permettent aux canaux de communication d’être ouverts, honnêtes et respectueux. Ils encouragent les autres à partager leurs idées et leurs opinions, tout en communiquant respectueusement les leurs. Cela permet de développer des relations de travail efficaces et d’améliorer la cohésion de l’équipe.

Les managers persuasifs possèdent également une intelligence émotionnelle élevée. Ils le démontrent en montrant qu’ils apprécient et respectent les autres. Leurs actions témoignent de leur caractère.

En substance, les managers persuasifs n’utilisent pas leur position comme une arme pour contraindre ou manipuler les autres. Au lieu de cela, ils établissent des relations positives fondées sur le respect, une communication ouverte et honnête et gagnent ainsi la confiance des autres.

Conclusion

L’ancien style de management fondé sur le commandement et le contrôle est révolu et de plus en plus contesté par les gens. Pour survivre et réussir, vous devez apprendre à persuader les gens : les convaincre d’agir en votre nom et sous votre direction, souvent sans autorité formelle. Même lorsque vous disposez d’une autorité formelle, vous pouvez hésiter à l’utiliser.

Romain