Les bonnes pratiques pour bien intégrer un nouveau salarié

Les bonnes pratiques pour bien intégrer un nouveau salarié

Une fois avoir réussi un recrutement, il existe une étape essentielle que toute entreprise se doit de prendre en considération et c’est l’intégration du nouveau venu.

En effet, on dit souvent que les premières impressions sont souvent les bonnes, donc pour ne pas risquer de voir le nouveau collaborateur partir peu de temps après son recrutement, il est important de pouvoir l’accueillir de la manière la plus efficace.

Eh oui, la phase recrutement exige souvent de mobiliser des nombreuses ressources, ce qui fait qu’il est important de pouvoir garder le nouveau venu et pour qu’il ne pense à aucun moment de quitter l’entreprise. Et pour cela, il faut :

Préparer l’arrivée du nouveau collaborateur

Pour pouvoir assurer l’intégration du nouvellement recruté, il est avant tout utile de pouvoir informer toutes les personnes qui seront ses futurs collègues. Faire cela est utile car cela aide avant tout les collaborateurs concernés à accepter un nouveau membre dans l’équipe, mais assure aussi que ce dernier puisse bénéficier d’un accueil digne de ce nom.

Préparer l’espace de travail du nouveau collaborateur

L’un des moyens les plus efficaces sur le fait de montrer à quelqu’un qu’il est le bienvenu dans l’entreprise est également le fait de bien préparer son espace de travail, notamment son bureau. Pour cela, il faut veiller à ce que ce dernier soit dépourvu de tout autre objet personnel et que tout le nécessaire comme les outils de bureau y soient présents.

Montrer de l’enthousiasme par rapport à l’arrivée du nouveau collaborateur

Il est clair que tout le monde apprécie le fait d’être bien accueilli, surtout dans le cadre du travail. Eh oui, le fait de constater que ses collaborateurs puissent être heureux qu’on vienne intégrer leur rang est l’un de meilleurs moyens de se sentir bien accueilli. De plus, si l’on ajoute à cela une petite fête spécialement organisée pour l’occasion comme un pot d’arrivée par exemple, cela sera certainement bien vu par le nouveau venu.

Désigner un mentor pour le nouveau collaborateur

Débuter dans une nouvelle entreprise peut parfois être difficile, surtout en ce qui concerne le fait de comprendre la manière de fonctionner, mais aussi la culture de l’entreprise. Toutefois, il est possible de remédier à cela et c’est le fait de désigner un mentor pour le nouveau collaborateur.

De plus, le fait de faire cela permet de faire découvrir tous les mécanismes de l’entreprise au nouvel arrivant, mais permet aussi d’impliquer les autres membres de l’équipe.

Romain