Les étapes à respecter pour une transmission d’entreprise réussie

Les étapes à respecter pour une transmission d’entreprise réussie

Transmettre efficacement son entreprise peut souvent être difficile, surtout si l’on ne prend pas les mesures nécessaires. Effectivement, pour réussir une transmission, il est avant tout utile de mettre toutes les chances de ses cotés mais surtout aussi de prendre en considérations certaines étapes.

Eh oui, nécessitant une bonne méthodologie, une transmission d’entreprise implique une longue préparation à l’avance, qui peut même s’étaler sur des années.

Si vous êtes donc dans l’idée de vendre et de céder votre entreprise, suivez ces étapes clés pour réussir efficacement la phase transmission.

Se préparer à la transmission

Peu importe les raisons qui poussent à vendre une entreprise, il est sûr que le fait de se défaire de cette dernière peut être assez délicat, surtout pour le fondateur. Et c’est normal car une entreprise peut représenter  un travail de toute une vie et donc peut avoir une valeur sentimentale pour le cédant.

De ce fait, il est avant tout utile pour ceux qui veulent céder leur entreprise de se préparer mentalement et psychologiquement et ce, pour voir les bons coté du fait de transmettre son affaire.

Préparer l’entreprise à la transmission

Il est clair que pour pouvoir vendre son entreprise dans les meilleures conditions possibles, il est crucial qu’elle soit bien préparée. Ici, il ne s’agit pas de cacher tout ce qui ne va pas dans l’entreprise, mais surtout de vérifier tout ce qui présente des lacunes et ce, pour mieux les corriger.

Pour cela, il est nécessaire de réaliser au préalable des diagnostics, notamment en ce qui concerne les éléments importants à l’entreprise comme le finance, tout ce qui concerne l’organisationnel et le facteur humain, les différents moyens de l’entreprise et surtout aussi tout ce qui concerne le plan juridique.

Evaluer l’entreprise

Une fois la préparation de l’entreprise effectuée, il est également utile de l’évaluer pour mettre en évidence sa valeur. Pour cela, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste dans ce domaine pour pouvoir établir le juste prix de l’entreprise et ce, en fonction de ses valeurs économico-financiers.

Trouver un repreneur et négocier la transmission

Une fois ces précédentes étapes effectuées, il est maintenant utile de trouver un potentiel repreneur qui pourra reprendre l’affaire. Toutefois, cette opération peut être assez délicate car cela est déterminât pour l’avenir de l’entreprise.

Après cela, il est temps de passer aux négociations, qui seront plus simples si toutes les étapes essentielles à la transmission ont bien été respectées.

Romain